Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

 
1 /extension/smb/design/smb Rechercher
Fermer

Video - Portrait d'un pêcheur

Paroles de Guillaume Durand, pêcheur à Conjux au lac du Bourget 

« Ce lac est vivant »

« Je suis originaire d’un autre lac, celui d’Aiguebelette. Je suis devenu pêcheur sur le lac du Bourget il y a trois ans. Dans le cadre de mon BTS en aquaculture, à Poisy (Haute-Savoie), j’ai effectué des stages avec des pêcheurs et cela m’a donné envie. Lorsqu’une licence s’est libérée, j’ai sauté sur l’occasion.
Sur le lac du Bourget, nous sommes dix pêcheurs répartis sur trois lots. Quatre au sud, deux au milieu, trois au nord. 80 % des poissons que je pêche sont des lavarets. C’est un beau métier. Il y a des moments moins drôles car rares sont les jours où on ne sort pas. Même dans des conditions difficiles.
L’eau est ma passion et je ne m’imagine pas ailleurs que sur un lac. Celui-ci est vivant, toujours en mouvement. Il peut être calme et plat et, d’un coup, se déchaîner. Mais il est toujours beau.» 

Mag Savoie Mont Blanc n°11



Infos pratiques

Dans la même thématique

  Inscrivez-vous à notre newsletter