Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

 
1 /extension/smb/design/smb Rechercher
Fermer

Portrait - Moniteur de ski à Courchevel

Pierre-Emmanuel Bernoud, 44 ans, est moniteur à l’Ecole du Ski Français de Courchevel, la plus grande de France. Témoignage d'un professionnel de la montagne. 

Pierre-Emmanuel Bernoud parle de la montagne et de la glisse avec gourmandise. Dans ses phrases, des mots reviennent comme des bonbons que l’on distribue aux gosses. « Partage », « Terrain de jeu », « Plaisir », « Sensations » comme un art de vivre et une façon de s’épanouir. Né près de Grenoble en 1969, élevé des planches au pied, immergé dans la culture des sports d’hiver par un père, figure du monde du ski, qui dirigea, entre autres, les skis Dynamic, Pierre-Emmanuel a vite compris que la glisse était son univers et qu’il en serait un fin touche-à-tout.

Moniteur à l’Ecole du Ski Français de Courchevel, la plus grande de France, et une des plus importantes d’Europe, avec près de 500 membres, Pierre-Emmanuel est avant tout un amoureux du ski et de la montagne. Il a revêtu le pull rouge comme une seconde peau en 1986, heureux de pouvoir transmettre par le geste et la parole cet art de vivre.  L’été, il est spécialisé dans les travaux acrobatiques et, au fil des années, il a nettoyé des cuves de pétroliers, tiré des lignes à haute tension, travaillé sur des barrages ou comme artificier.  Souvent la tête en bas, rarement les pieds sur le sol, il aime ces missions où le risque et les montées d’adrénaline soudent les hommes. L’hiver, sa vie est tout aussi trépidante mais plus ludique. 

Moniteur handi ski

« Moniteur, c’est un métier à part. Tu dois faire partager ta passion, ton sport mais aussi ton patrimoine et ta culture », dit-il, amateur de belles courbes, de neige fraiche et de gestes justes. Il ne se contente pas de « vendre du virage » mais profite de chaque opportunité pour « aller glisser », à skis ou en snowboard.

« Je participe aux mémoriaux, au Challenge des Moniteurs (ndlr : le grand rassemblement de fin de saison où les moniteurs de toutes les ESF de France, s’affrontent skis aux pieds dans une ambiance festive), aux descentes au flambeau, histoire de retrouver les copains. Je suis également juge de saut à ski et j’accompagne parfois les gamins du Club des Sports de Courchevel car mes deux fils sont sauteurs. Les jours où je n’ai pas de clients, j’en profite pour m’offrir une belle journée de glisse», raconte-t-il. 

Moniteur de ski

Offrir et partager sans déroger à sa ligne de conduite où plaisir, sensations et passion sont étroitement liés. Pierre-Emmanuel Bernoud est formé à la pratique de l’handi-ski et à l’encadrement des personnes à mobilité réduite. «J’ai toujours eu envie d’avoir cette compétence dans ma palette de moniteur de ski, dit-il. On bâtit une relation très forte avec le notre client. On partage tout avec lui. La façon d’enseigner est la même qu’avec les valides mais le ressenti est différent. Si j’arrive à déclencher une passion pour la montagne et la glisse chez quelqu’un pour qui cela n’est pas très accessible, j’ai rempli mon contrat », sourit-il, fier d’exercer ce métier « tous les jours différents. » 

Textes : YPM


Infos pratiques

Pour en savoir plus

Ecole de ski Français - Courchevel

www.esfcourchevel.com 

Dans la même thématique

  Inscrivez-vous à notre newsletter