Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

 
1 /extension/smb/design/smb Rechercher
Fermer

Ski et handicap : un matériel adapté

En Savoie Mont Blanc, les skieurs en situation de handicap sont de plus en plus  nombreux à évoluer sur les pistes de ski. L'amélioration constante du matériel adapté et le nombre croissant de moniteurs de ski qualifiés contribuent à faire découvrir les plaisirs de la glisse au plus grand nombre.

Pour pratiquer le ski alpin

Tandemski : il permet d'évoluer en toute sécurité sur les pistes en étant totalement piloté. Installé dans des palettes articulées servant de freins réglables à la taille de ses chaussures, le pilote peut prendre des carres par inclinaison du guidon

Tandemski

Uniski : il s'agit d'un matériel constitué d'un siège, d'une coque et d'un amortisseur. Le skieur est maintenu dans la coque et évolue en autonomie grâce à des stabilisateurs

Tempo Uniski®

Dualski/biski : c'est une évolution de l'uniski. La coque est fixée sur 2 skis au moyen d'un châssis articulé. Le dual offre une plus grande stabilité latérale. Équipé d'une barre d'assistance, le dualski est aussi utilisé pour les personnes ayant besoin d'un pilote.

Dualski piloté

Les stabilos : ce sont des cannes anglaises terminées par des patins permettant de faciliter l'équilibre latéral et le pilotage des différents matériels. Les cannes sont utilisées en uniski et en dualski. Un grand modèle sert aussi aux skieurs unijambistes.

Le skieur semi-autonome agit directement sur ses skis, grâce à deux poignées. Un skieur valide assure la sécurité avec une ligne de vie attachée au kartski.


Quelques spécificités pour les déficients sensoriels

  • Pour les aveugles et malvoyants :

La présence d'un guide s'impose. Les deux skieurs se signalent à l'aide d'un dossard. La pédagogie du moniteur est déterminante pour établir une relation de confiance.

  • Pour les sourds et malentendants :

La formation spécifique et l'expérience du moniteur sont centrées sur sa capacité à communiquer. Certains moniteurs pratiquent la langue des signes français (LSF).


Les autres formes de glisse

La pulka nordique : c'est un traîneau très léger, tracté par un piéton à raquettes. La personne handicapée est confortablement assise et protégée du froid et du vent

Randonnée en Pulka

La luge nordique : elle est utilisée par des personnes qui ne peuvent pas skier debout. L'assistance d'une tierce personne peut s'avérer utile.  Prêt de matériel en station

Luge Nordique

Les écoles de ski mettent à disposition le matériel sous deux conditions :

 

  • Posséder ou bien se faire délivrer en station le carnet de niveau (base mini, 1er niveau en ski alpin).
  • Déposer une caution correspondant au matériel.

 

La plupart des remontées mécaniques accordent des réductions sur les forfaits pour les personnes en situation de handicap.



Dans la même thématique

  Inscrivez-vous à notre newsletter