Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

 
1 /extension/smb/design/smb Rechercher
Fermer

L'alpage, un espace préservé en Savoie Mont Blanc

L'image de l'alpage que nous avons tous est celle d'une grande prairie naturelle de montagne, où l'homme et le troupeau vivent en harmonie avec la nature. Ce que nous savons moins, c'est que cet espace est entretenu depuis toujours par l'homme, à l'instar des alpages de Savoie et de Haute-Savoie.

Alp, aulp, alpette, alpage

Quel que soit le nom utilisé pour le désigner, l'alpage représente un territoire de montagne utilisé durant l'été comme pâturage, afin de fournir aux différents troupeaux une herbe abondante et de qualité. En Savoie Mont Blanc, la plupart des alpages se situent entre 1200 et 2500 m d'altitude et les troupeaux s'y rendent généralement de fin mai jusqu'à début octobre. Ces périodes de transhumances, également appelées remues, donnent lieu à de grandes fêtes au moment de l'emmontagnée et de la démontagnée.



Le pastoralisme, un mode de vie entre tradition et innovation

Pour les agriculteurs de montagne, l'alpage représente une indispensable ressource en nourriture pour les troupeaux durant l'été. Et tandis que les bêtes paissent en altitude, les prés du bas sont fauchés, l'herbe est séchée et servira de fourrage pendant l'hiver.

Tarines

Fabrication de fromage sur l'alpage du Vallon du Clou en Tarentaise

En Savoie et Haute-Savoie, les alpages sont principalement laitiers. Le lait collecté durant la traite est soit redescendu dans la vallée pour être distribué dans les coopératives laitières, soit transformé directement sur place. Bon nombre de fromages, dont certains sous appellation d'origine protégée (AOP) tels le reblochon, le beaufort, la tome des Bauges, l'abondance, le chevrotin... sont ainsi fabriqués par l'alpagiste selon un savoir-faire traditionnel et proposés à la dégustation et la vente aux visiteurs. 

Garant de l'entretien des prairies d'altitude, l'alpagiste reste sur l'alpage durant tout l'été. Le chalet, emblématique du paysage, comprend son logement et la salle de traite. Cet habitat isolé et parfois difficilement accessible a poussé les acteurs du pastoralisme a œuvrer pour l'autonomie énergétique et à utiliser les énergies renouvelables. 


L'alpage, un espace pour vivre des expériences uniques

A la fois réservoir d'eau, habitat naturel pour la faune, territoire d'élevage, de production agropastorale et forestière, lieu de détente et de loisirs, l'alpage est un espace où les hommes se rencontrent.

Partir sur les sentiers de randonnée et rejoindre les alpages, c'est admirer des paysages d'exception, découvrir la passion d'un métier, savourer des produits authentiques. Durant tout l'été, les accompagnateurs en montagne vous guident vers les alpages, et les fermes vous proposent des goûters et dégustations de produits du terroir. Une expérience à vivre et à partager.



  Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement le magazine Savoie Mont Blanc