Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

 
1 /extension/smb/design/smb Rechercher
Fermer

Doux séjours

En tête-à-tête le lac d’Aiguebelette vous conte fleurette. Par pure jalousie, celui d’Annecy vous donne le vertige. Très gentiment, très doucement, le lac Léman soigne vos tourments. Son ami du Bourget trouve cela très romantique.

Rien que pour vous

 © @Monica Dalmasso

Pour nager en juillet dans des eaux émeraude flirtant avec les 28 °C, inutile d’aller jusqu’aux Caraïbes. Au pied de la montagne de l’Épine, le lac d’Aiguebelette a le toupet de se pavaner sous les tropiques. Ceux qui le connaissent voudraient le garder pour eux. Comme on les comprend.

 © @Monica Dalmasso
 © @Monica Dalmasso

À nos vertiges

Sans lui, le lac d’Annecy serait moins fier. Lui, c’est le roc de Chère qui a planté dans les eaux claires sa falaise verticale. D’en bas où vous passez en paddle, il impressionne. D’en haut où vous dormez accroché à la paroi dans un portaledge, il donne le vertige. Atmosphère !

 © @Monica Dalmasso

Luxe, calme et volupté

Sur les rives du lac Léman, les pierres du village médiéval d’Yvoire racontent une histoire ancienne. Un élégant bateau à vapeur convoque dans son sillage les souvenirs de la Belle Époque. À Thonon-les-Bains, un spa dissipe les fatigues de ce voyage entre les siècles.

 © @Monica Dalmasso

 © @Monica Dalmasso

Histoire et conte de fées

Dans l’eau bleue du lac du Bourget, la Dent-du-Chat admire son reflet, songe à sa beauté. Sur cette rive, l’imposante abbaye de Hautecombe s’ancre dans l’histoire des princes de Savoie. Émouvant paysage qui chuchote au promeneur un doux refrain aux accents romantiques : « Ô temps ! Suspends ton vol. » Signé Lamartine, aux amours inspirées par ces lieux.


 © @Monica Dalmasso
 © @Monica Dalmasso
 © @Monica Dalmasso

ÉCRIT PAR Michel Fonovich

Son métier de journaliste l’a amené à voyager aux quatre coins du monde pour en découvrir les merveilles, Michel Fonovich n’a cependant jamais oublié la beauté de la Haute-Savoie de son enfance.
Il est le co-fondateur et directeur de publication du magazine de voyage A/R.

PHOTOGRAPHIE : Monica Dalmasso


  Inscrivez-vous à notre newsletter