Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

 
1 /extension/smb/design/smb Rechercher
Fermer

Le Grand-Bornand

Pierre marquée

  • La pierre marquée
    La pierre marquée © © csardin - OT Le Grand-Bornand
  • Date et délimitation des deux communes
    Date et délimitation des deux communes © © Collection Association du Patrimoine Bornandin
  • La pierre marquée
    La pierre marquée © © csardin - OT Le Grand-Bornand
  • Pierre faisant office de borne
    Pierre faisant office de borne © © Collection Association du Patrimoine Bornandin
 
 
45.934858 6.503810 /extension/smb/design/mobile/images//global/marker_active.png

Contact

Association du Patrimoine Bornandin

La pierre marquée délimite, au pied de la combe de Tardevant, les communes de Grand Bornand et de la Clusaz. Cette pierre d’environ un mètre de long est datée de 1755 ; elle marque la fin d’un conflit de près de 300 ans.

Ce bloc erratique calcaire a été déposé par le mouvement d’un glacier, pendant la période de glaciation de Würm (ère quaternaire). D’après des relevés archéologiques, cette pierre serait aussi une pierre à cupules : deux trous reliés par une courte rigole, témoignage d’un culte ancien.

Au XVe siècle, un différend entre les communautés de Grand Bornand et de la Clusaz les oppose sur l’exploitation des alpages situées dans les combes des Aravis, en particulier à Tardevant. A la fin du Moyen Âge, ces conflits sont fréquents, puisque les limites ne sont pas toujours matérialisées par des éléments naturels (un ruisseau, une ligne de crêtes, etc.).

Ce différend est résolu provisoirement en 1477 par une commission mandatée par Janus, duc de Savoie. Ce procès ne prend fin qu’en 1755, avec l’inscription d’une croix inscrite sur une pierre calcaire allongée, située au pied de la combe de Tardevant, sur le sentier qui relie la combe de Paccaly aux pâturages de la Bombardellaz.

Cette pierre fait toujours office de borne entre les deux villages, et ce depuis l’établissement de la mappe sarde, premier cadastre européen, établi dans le village comme pour le reste des Etats de Savoie, entre 1728 et 1738.

Lire la suite  

Visites

Visites individuelles

  • Libres en permanence

Visites groupées

  • Libres en permanence

Services et équipements

  • Parking à proximité

Tarifs

Gratuit

Ouverture

Du printemps à l'automne selon les conditions d'enneigement.

Accès

au pied de la combe de Tardevant sur le chemin de la Bombardellaz

74450 Le Grand-Bornand

Au pied de la combe de Tardevand, sur le sentier qui relie la combe de Paccaly aux pâturages de la Bombardellaz.

Accueil

Enfants/ados

  Ajouter à mes favoris

SITRA

Information mise à jour le 10/07/2017 par Le Grand-Bornand Tourisme

  Inscrivez-vous à notre newsletter