Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

 
Réservez vos vacances
 
1 /extension/smb/design/smb Rechercher
Fermer

Interview de Simon Beck

Simon Beck, artiste britannique et inventeur du SnowArt.
Ses créations subliment chaque hiver les lacs enneigés du domaine Les Arcs.

Pourquoi avoir choisi la poudreuse comme terrain d’expression, en particulier en Savoie Mont Blanc ?

La poudreuse est un élément naturel qui se prête parfaitement aux empreintes. Le lac Marlou, dans la vallée de l’Arc, est l’un de mes sites favoris : ce lac d’altitude entièrement gelé en hiver m’offre une glace sûre. De plus, il est accessible – et visible – depuis des pistes de ski et le téléphérique de l’Aiguille Rouge. Chaque dessin requiert des conditions optimales : 5 cm de poudreuse fraîche au minimum – 20 cm dans l’idéal -, pas trop de vent, du soleil pour les photos et sans trop de flocons qui pourraient lisser les empreintes en les recouvrant !

 © © Simon Beck

Concrètement, comment réalisez-vous ces créations XXL ?

Une fois sur place, je marche en restant bien concentré sur mes lignes : un pas de trop et la magie de l’illusion s’enfuit. Au fil des pas, la nervosité du début fait place à la fatigue, au froid parfois, mais aussi à la sérénité en fin de journée : après 8h à 12h de marche, je confie mon dessin à la nuit et je reviens le lendemain pour le photographier en pleine lumière. Puis je l’offre aux regards des skieurs, avant de le laisser vivre, et s’effacer sous l’effet du soleil ou d’une nouvelle chute de neige.

 © © Simon Beck

Ces performances sportives et graphiques sont-elles pour vous l’occasion de délivrer un message ?

C’est une façon pour moi de rappeler que la poudreuse est une matière magnifique, qu’il est important que nous fassions notre maximum pour la préserver. Ce décor majestueux est intimement lié au climat et à notre activité : il mérite nos efforts pour lutter contre le réchauffement climatique, pour accueillir des énergies propres et préserver ces paysages enneigés, somptueux dans leur cadre naturel comme ici, en Savoie Mont Blanc.


Pour en savoir plus

Dans la même thématique

  Inscrivez-vous à notre newsletter